quarta-feira, 25 de janeiro de 2012

Le petit navire

Canta June Tabor


C' était un petit navire
C' était un petit navire
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué
ah oui ah oui…

Au bout de cinq à six semaines
Au bout de cinq à six semaines
Les vivres vin-vin-vinrent à manquer
Les vivres vin-vin-vinrent à manquer
ah oui ah oui...

On tira à la courte paille
On tira à la courte paille
Pour savoir qui-qui-qui serait mangé
Pour savoir qui-qui-qui serait mangé
ah oui ah oui

Le sort tomba sur le plus jeune
Le sort tomba sur le plus jeune
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué
Qui n'avait ja-ja-jamais navigué
ah oui ah oui…

Il monta à la grande hune,
Il monta à la grande hune
et puis il se,se,se mit a prier.
et puis il se,se,se mit a prier
ah oui ah oui...

On le mangea à la sauc' blanche,
On le mangea à la sauc' blanche
avec des sal, sal, salsifis pas cuits.
avec des sal, sal, salsifis pas cuits
ah oui ah oui...

Ils eurent la délicatesse,
Ils eurent la délicatesse
de mettre sa, sa, sa part de côté.
de mettre sa, sa, sa part de côté
ah oui ah oui ...

Si cette histoire vous amuse,
Si cette histoire vous amuse
nous allons la, la, la recommencer.
nous allons la, la, la recommencer
ah oui ah oui...
.........................................................

ça recommence, ça recommence toujours...

5 comentários :

Gi disse...

Ui... E eu que pensava que "Alouette, gentille alouette" era o cúmulo do sadismo em canções infantis...

Mário disse...

Cruel mas educativa, não acha, Gi ?

Paulo disse...

Estou como a Gi: ui, ui.

Joana disse...

Ocorre-me que talvez seja a nossa natureza animal a vir ao de cima. Na Natureza, todos se comem uns aos outros. Tanta civilização não apaga o nosso fundo... Ironizo, claro!
É sempre um prazer visitar O Livro da Areia, Mário

Mário disse...

Acho que a nossa natureza animal não era canibal, Joana :D

Mas concordo que não é preciso muito grande crise para essa natureza vir à tona.

Imenso prazer tenho eu na visita, Joana.