quarta-feira, 17 de setembro de 2014

Pas plus que trois petits livres


Na volta de Rennes, recordei tempos em que a mala vinha de Londres a abarrotar de livros, uns 30 quilos de peso... fóra os sacos de mão.

Agora, só com 15.6 Kg, estava nos limites de tolerância (tive sorte com a simpatia pelos 600 gramas a mais). Mesmo assim, a mala de cabine vinha inchadíssima e mal cabia no vão (mas não eram livros).

Limitei-me então a três, pequeninos:

A saber, Comme un chant d'espérance do filósofo Jean d'Ormesson; Canada de Richard Ford (traduzido) e Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson.

Quanto ao primeiro,
"... l'écrivain fait part de son émerveillement et de sa stupéfaction face au mystère de l'univers. Il le fait avec brio, comme à son habitude. Commencé comme un court traité de cosmologie, le livre tourne vite à la quête de Dieu. Ce Dieu-là n'est pas celui qui régnait en maître chez ses grands-parents à Saint-Fargeau, il y a cent ans ; c'est une Personne plus insaisissable et plus riche à la fois: l'auteur des beautés de la Création, et celui qui donne la vie et la joie."
Talvez me ensine alguma coisa.

Sylvain Tesson foi
"... s’enfermer seul dans une cabane en pleine taïga sibérienne, sur les bords du Baïkal, pendant six mois (...) faire l’expérience du silence, de la solitude, et du froid. Vivre isolé du monde nécessite avant tout de s’imposer un rythme. Le matin, Sylvain Tesson lit, écrit, fume, ou dessine. Puis ce sont cinq longues heures consacrées à la vie domestique : il faut couper le bois, déblayer la neige, préparer les lignes de pêche, réparer les avanies de l’hiver… Le défi de six mois d’ermitage, c’est de savoir si l’on réussira à se supporter. En cas de dégoût de soi, nulle épaule où s’appuyer, nul visage pour se lustrer les yeux."

E ainda trouxe mais uns álbuns de Saint-Malo e Dinan, pesaditos, e pronto. Quanto a turismo de bouqinerie, um pouco em Bécherel - onde para meu desgosto a maioria das pequenas livrarias estava fechada, pois só abrem ... aos domingos ! Para os turistas. Mesmo assim foi uma visita engraçada.


Nomes como " La Part des Anges",  "Neiges d'Antan", "La souris des champs" (Librairie, Fleurs et Brocante !) ...



--------------------
[ claro que vai haver mais reportagens :) ]

6 comentários :

Enviar um comentário